Health Education To Villages




Home Programmes Resources India Partners Site Map About Us Contact Us
 

WHO home page

D�partement de Sant� et Recherche g�n�siques, Organisation mondiale de la Sant�

Prise en charge des complications de la grossesse et de l'accouchement:

Guide destin� � la sage-femme et au m�decin

 


Section 1 - Principes cliniques


Liens entre le prestataire de soins et la communaut�

CREER UN CLIMAT LE PLUS FAVORABLE POSSIBLE POUR LES SOINS

L’h�pital de district doit s’efforcer de cr�er un environnement accueillant pour les patientes, les communaut�s et les prestataires de soins issus de services de sant� � p�riph�riques �. Il doit reconna�tre la valeur des efforts d�ploy�s par les prestataires de soins ext�rieurs et travailler avec eux � combler les lacunes de leurs services.

Lorsqu’il/elle travaille avec d’autres prestataires de soins, le m�decin/la sage-femme de l’h�pital de district doit :

  • les encourager � lui adresser des patientes et les remercier lorsqu’ils le font, notamment en pr�sence de la patiente et de sa famille ;

  • ne leur donner des conseils et ne leur faire des suggestions ou remarques sur le plan clinique qu’en priv�, afin de leur conserver leur cr�dibilit� aupr�s de la communaut� ;

  • les faire participer (dans la mesure du possible) au suivi de la patiente.

Lorsqu’il/elle travaille avec la communaut�, le m�decin/la sage-femme de l’h�pital de district doit :

  • inviter les membres de la communaut� � �tre actifs au sein de l’h�pital de district ou du comit� de d�veloppement sanitaire ;

  • identifier les leaders et les personnalit�s repr�sentatives de la communaut� et les inviter dans l’�tablissement pour les informer de son r�le et des contraintes auxquelles il doit faire face ;

  • donner � la communaut� des occasions d’envisager positivement l’h�pital de district, indispensable � la sant� de la population (par exemple, au moyen de campagnes de vaccination ou de programmes de d�pistage).

 

REPONDRE AUX BESOINS DES FEMMES

S’il veut satisfaire du mieux possible les femmes et la communaut�, l’h�pital de district doit �tre capable de s’interroger sur ses pratiques en mati�re de prestation de soins. Il faut que l’�tablissement cr�e un climat agr�able, adapt� � la culture locale et :

  • respecte la pudeur et l’intimit� de la patiente ;

  • accueille les membres de la famille ;

  • installe la patiente et/ou le nouveau-n� dans un endroit confortable (par exemple, un lit d’accouchement bas, une chambre chaude et propre).

Avec une planification soign�e, chaque �tablissement peut cr�er un tel climat sans que cela modifie en rien sa capacit� � faire face aux complications ou urgences. 

 

AMELIORER LES SYSTEMES DE TRANSFERT

Il faudrait qu’une feuille de transfert standard contenant les renseignements suivants accompagne chaque femme transf�r�e � l’h�pital de district :

  • les renseignements d’ordre g�n�ral concernant la patiente (nom, �ge, adresse) ;

  • l’histoire de la grossesse (parit�, �ge de la grossesse, complications pr�natales) ;

  • les complications obst�tricales ant�rieures qui m�ritent d’�tre mentionn�es (c�sarienne, h�morragie du post-partum) ;

  • la raison du transfert ;

  • les traitements administr�s jusque-l� et leur r�sultat.

La feuille de transfert devrait �galement mentionner l’issue de celui-ci et �tre retourn�e � l’�tablissement qui a transf�r� la patiente � l’h�pital de district, avec la patiente ou la personne qui l’a amen�e. Tant l’h�pital de district que les �tablissements qui y transf�rent des patientes devraient garder la trace de tous les transferts � titre d’assurance de la qualit� :

  • pour que les �tablissements qui transf�rent des patientes � l’h�pital de district puissent appr�cier les r�sultats et l’utilit� du transfert ;

  • pour que l’h�pital de district puisse �tudier ces archives et rep�rer, le cas �ch�ant, des constantes indiquant qu’un prestataire de soins ou un �tablissement de sant� a besoin d’un appui technique ou d’une formation plus importants. 

FORMER ET OFFRIR UN SOUTIEN VIA LA SUPERVISION

L’h�pital de district doit apporter une formation clinique active et de grande qualit� aux prestataires de soins qui exercent dans le district. La formation active est centr�e sur les comp�tences et elle est plus efficace que l’enseignement traditionnel car elle permet :

  • d’am�liorer les relations entre les prestataires de soins de l’h�pital de district et les auxiliaires et le personnel polyvalent des services p�riph�riques ;

  • aux prestataires de soins qui travaillent dans le district de se familiariser avec les soins cliniques dispens�s � l’h�pital de district ;

  • d’encourager l’esprit d’�quipe et de faciliter la supervision du personnel de sant� une fois qu’il retourne dans la communaut� o� il exerce pour mettre en application les comp�tences qu’il a acquises.

Top of page

Principes cliniques

Evaluation initiale rapide

Etablir un dialogue avec la patiente et sa famille

Soutien affectif et psychologique

Urgences

Principes g�n�raux � observer pour les soins

Utilisation clinique du sang, desproduits sanguins et des liquides de remplissage vasculaire

Antibioth�rapie

Anesth�sie et analg�sie

Principes � observer pour les soins op�ratoires

Travail et accouchement eutociques

Principes � observer pour les soins n�onatales

Liens entre le prestataire de soins et la communaut�

Symptomes

Choc

Saignement vaginal en d�but de grossesse

Saignement vaginal en fin de grossesse et pendant le travail

Saignement vaginal apr�s l'accouchement

C�phal�es, vision floue, convulsions ou perte de connaissance, tension art�rielle �lev�e

D�roulement d�favorable du travail

Positions et pr�sentations dystociques

Dystocie des �paules

Travail sur ut�rus surdistendu

Travail sur ut�rus cicatriciel

Souffrance foetale pendant le travail

Procidence du cordon

Fi�vre pendant la grossesse ou le travail

Fi�vre apr�s l'accouchement

Douleurs abdominales en d�but de grossesse

Douleurs abdominales en fin de grossesse et apr�s l'accouchement

Difficult�s respiratoires

Disparition des mouvements foetaux

Rupture pr�matur�e des membranes

Pathologies et affections de l'enfant � la naissance

Interventions

Bloc paracervical

Bloc des nerfs honteux internes

Anesth�sie locale pour c�sarienne

Rachianesth�sie (anesth�sie sous-arachno�dienne)

Anesth�sie � la k�tamine

Version par manoeuvre externe

D�clenchement artificiel du travail et stimulation de l'activit� ut�rine

Extraction par ventouse obst�tricale

Extraction par forceps

Accouchement par le si�ge

C�sarienne

Symphysiotomie

Craniotomie et craniocent�se

Dilatation et curetage

Aspiration manuelle intra-ut�rine

Culdocent�se et colpotomie

Episiotomie

D�livrance artificielle

R�fection des d�chirures cervicales

R�fection des d�chirures vaginales et p�rin�ales

R�duction d'une inversion ut�rine

Suture d'une rupture ut�rine

Ligature de l'art�re ut�rine et de l'art�re ut�ro-ovarienne

Hyst�rectomie post-partum

Salpingectomie dans la grossesse ectopique

Appendice

M�dicaments essentiels

Index

 

 The Mother and Child Health and Education Trust Programmes | Resources | India | Partners | Site Map | About Us | Contact Us top of page

Feedback Form