Health Education To Villages




Home Programmes Resources India Partners Site Map About Us Contact Us
 

WHO home page

D�partement de Sant� et Recherche g�n�siques, Organisation mondiale de la Sant�

Prise en charge des complications de la grossesse et de l'accouchement:

Guide destin� � la sage-femme et au m�decin

 


Section 3 - Interventions


Extraction par ventouse obst�tricale

La figure I-6 repr�sente les principaux �l�ments d’une ventouse obst�tricale.
 

Figure I-6
Ventouse obst�tricale

 

  • R�examiner la patiente et v�rifier que les conditions n�cessaires � une extraction par ventouse obst�tricale sont bien remplies :

- le fœtus est en pr�sentation du sommet ; 

- la grossesse est � terme ;

- le col est compl�tement dilat� ;

- la t�te se trouve au moins au niveau 0 ou deux cinqui�mes de la t�te au plus se trouvent au-dessus de la symphyse pubienne.

  • V�rifier tous les raccords et tester la ventouse sur la main apr�s avoir enfil� un gant.

  • Apporter un soutien affectif � la patiente et l’encourager. Si n�cessaire, faire un bloc des nerfs honteux internes.

  • Apr�s avoir enfil� des gants st�riles ou d�sinfect�s, v�rifier la position de la t�te fœtale en recherchant au toucher la suture sagittale et les fontanelles.

  • Rep�rer la petite fontanelle (fig. I-7, ci-dessous).

Figure I-7

Rep�res du cr�ne foetal

 

  • Appliquer la cupule la plus large possible sur la pr�sentation, en pla�ant le centre sur le point de flexion, 1 cm en avant de la petite fontanelle. Positionn�e ainsi, la cupule favorise la flexion, la descente et la rotation naturelle de la t�te qui doivent r�sulter de la traction (fig. I-8).

Figure I-8

Application de la cupule de Malmstr�m

 

  • A ce stade, il peut �tre n�cessaire de faire une �pisiotomie pour pouvoir positionner la cupule correctement. Si l’�pisiotomie n’est pas n�cessaire pour positionner la cupule, en retarder la r�alisation jusqu’� ce que la t�te bombe le p�rin�e ou jusqu’� ce que le p�rin�e se trouve dans l’axe de traction. De cette mani�re, on �vite une perte de sang inutile.

  • V�rifier que la cupule est bien appliqu�e. S’assurer qu’il n’y a aucune partie molle (tissu cervical ou vaginal) sous le bord de la cupule.

  • Avec la pompe, cr�er un vide en exer�ant une d�pression de 0,2 kg/ cm2 et v�rifier la pose de la cupule.

  • Augmenter la d�pression jusqu’� 0,8 kg/cm2 et v�rifier la pose de la cupule.

  • Apr�s avoir atteint la d�pression maximale, entamer une traction dans l’axe pelvien, perpendiculairement � la cupule. Si la t�te fœtale est inclin�e sur un c�t� ou mal fl�chie, il convient d’orienter la traction de fa�on � corriger l’asynclitisme ou la d�flexion (c’est-�-dire, soit d’un c�t�, soit de l’autre, et pas n�cessairement sur la ligne m�diane).

  • Lors de chaque contraction, appliquer une traction perpendiculaire au plan de la cupule (fig. I-9). Apr�s avoir enfil� des gants st�riles ou d�sinfect�s, mettre un doigt sur le cr�ne de l’enfant, au contact de la cupule, pour �valuer un �ventuel glissement de celle-ci et la descente du sommet.

Figure I-9

Exercer une traction

 

  • Entre les contractions, v�rifier :

- le rythme cardiaque fœtal ; 

- la pose de la cupule.

CONSEILS

  • Ne jamais manipuler la cupule pour provoquer d�lib�r�ment une rotation de la t�te. Celle-ci se fera d’elle-m�me avec la traction.

  • Les premi�res tractions permettent de trouver la direction dans laquelle il convient de tirer.

  • Ne pas tirer entre les contractions et les efforts expulsifs.

  • S’il y a progression et en l’absence de souffrance fœtale, poursuivre les tractions de � guidage � pendant 30 minutes au maximum.

ECHEC

  • Consid�rer que l’extraction par ventouse obst�tricale a �chou� si :

- la t�te n’avance pas avec chaque traction ; 

- le fœtus n’est pas extrait des voies g�nitales maternelles apr�s trois tractions sans descente, ou au bout de 30 minutes ; 

- la cupule glisse deux fois sur la t�te dans le sens m�me de la traction � la d�pression maximale.

  • Consid�rer toute traction comme une tentative d’extraction. Ne pas persister si on n’observe pas de descente � toutes les tractions.

  • Si l’extraction par ventouse obst�tricale est sans succ�s, l’associer � une symphysiotomie (voir plus bas) ou pratiquer une c�sarienne.

 

EXTRACTION PAR VENTOUSE OBST�TRICALE ET SYMPHYSIOTOMIE

  • Il est possible d’associer une symphysiotomie � l’extraction par ventouse obst�tricale dans les cas suivants :

- la t�te se trouve au moins au niveau –2 ou trois cinqui�mes de la t�te au plus se trouvent au-dessus de la symphyse pubienne ;

- la c�sarienne n’est pas envisageable ou pas r�alisable dans l’imm�diat; 

- le prestataire de soins a l’exp�rience et les comp�tences n�cessaires pour r�aliser une symphysiotomie ; 

- l’extraction par ventouse obst�tricale seule a �chou� ou on peut s’attendre � ce qu’elle �choue ; 

- il n’y a pas de disproportion majeure.

COMPLICATIONS

Les complications proviennent g�n�ralement du fait que les conditions d’utilisation de cette m�thode n’ont pas �t� respect�es ou que l’on a poursuivi les efforts au-del� des limites indiqu�es ci-dessus.

 

COMPLICATIONS FŒTALES

  • L’œd�me localis� au niveau du scalp (bosse s�ro-sanguine artificielle) sous la cupule de la ventouse est sans danger et dispara�t en quelques heures.

  • Le c�phalh�matome exige une mise en observation et se r�sorbe g�n�ralement en 3 � 4 semaines.

  • Des �corchures (fr�quentes et sans danger) et des d�chirures du scalp sont possibles. Nettoyer les d�chirures et les examiner pour d�terminer si des sutures sont n�cessaires. La n�crose est extr�mement rare.

  • L’h�morragie intracr�nienne est extr�mement rare et n�cessite des soins n�onatals intensifs imm�diats. 

COMPLICATIONS MATERNELLES

Top of page

 

Principes cliniques

Evaluation initiale rapide

Etablir un dialogue avec la patiente et sa famille

Soutien affectif et psychologique

Urgences

Principes g�n�raux � observer pour les soins

Utilisation clinique du sang, desproduits sanguins et des liquides de remplissage vasculaire

Antibioth�rapie

Anesth�sie et analg�sie

Principes � observer pour les soins op�ratoires

Travail et accouchement eutociques

Principes � observer pour les soins n�onatales

Liens entre le prestataire de soins et la communaut�

Symptomes

Choc

Saignement vaginal en d�but de grossesse

Saignement vaginal en fin de grossesse et pendant le travail

Saignement vaginal apr�s l'accouchement

C�phal�es, vision floue, convulsions ou perte de connaissance, tension art�rielle �lev�e

D�roulement d�favorable du travail

Positions et pr�sentations dystociques

Dystocie des �paules

Travail sur ut�rus surdistendu

Travail sur ut�rus cicatriciel

Souffrance foetale pendant le travail

Procidence du cordon

Fi�vre pendant la grossesse ou le travail

Fi�vre apr�s l'accouchement

Douleurs abdominales en d�but de grossesse

Douleurs abdominales en fin de grossesse et apr�s l'accouchement

Difficult�s respiratoires

Disparition des mouvements foetaux

Rupture pr�matur�e des membranes

Pathologies et affections de l'enfant � la naissance

Interventions

Bloc paracervical

Bloc des nerfs honteux internes

Anesth�sie locale pour c�sarienne

Rachianesth�sie (anesth�sie sous-arachno�dienne)

Anesth�sie � la k�tamine

Version par manoeuvre externe

D�clenchement artificiel du travail et stimulation de l'activit� ut�rine

Extraction par ventouse obst�tricale

Extraction par forceps

Accouchement par le si�ge

C�sarienne

Symphysiotomie

Craniotomie et craniocent�se

Dilatation et curetage

Aspiration manuelle intra-ut�rine

Culdocent�se et colpotomie

Episiotomie

D�livrance artificielle

R�fection des d�chirures cervicales

R�fection des d�chirures vaginales et p�rin�ales

R�duction d'une inversion ut�rine

Suture d'une rupture ut�rine

Ligature de l'art�re ut�rine et de l'art�re ut�ro-ovarienne

Hyst�rectomie post-partum

Salpingectomie dans la grossesse ectopique

Appendice

M�dicaments essentiels

Index

 

 The Mother and Child Health and Education Trust Programmes | Resources | India | Partners | Site Map | About Us | Contact Us top of page

Feedback Form